Tombeaux saadiens, des joyaux hispano-mauresques

patrimoine
Tombeaux saadiens, des joyaux hispano-mauresques

Témoins de la splendeur d'une dynastie, ces mausolées restent les seuls vestiges de l'époque saadienne, un âge d'or pour Marrakech.

Au nord de la kasbah des Almohades, les tombeaux saadiens ont été bâtis, à la fin du XVIe siècle, par le sultan Ahmed al-Mansour Saadi afin d'accueillir les sépultures de ses ancêtres. Au XVIIIe siècle, alors que le sultan Moulay Ismaïl s'installe au pouvoir, il décide de faire disparaître toute trace de la précédente dynastie et ordonne de murer les sépultures. Le mausolée royal n'est redécouvert qu'en 1917 par le service des Beaux-Arts de l'époque, qui s'est chargé de restaurer ce joyau architectural, si caractéristique du style hispano-mauresque des XVIe et XVIIe siècles.
Lors de votre visite, ne manquez pas la salle des douze colonnes : elle abrite la tombe du sultan Ahmed al-Mansour Saadi : les plafonds en cèdre et les stucs sont finement travaillés, les sépultures réalisées en marbre de Carrare. Et, pour un peu de poésie, attardez-vous sur certaines tombes : elles arborent quelques magnifiques épitaphes.

Tombeaux saadiens
Rue de la Kasbah
40000 Marrakech

+212 (0) 654 57 22 05

www.tombeaux-saadiens.com